Un artiste français dans les Principautés Roumaines Architectures représentatives dans les lithographies et les dessins d’Auguste Raffet de 1837

SIMONA DRĂGAN



Abstract: Peintre et graveur, Auguste Raffet (1804‑1860) a fait, en 1837, un voyage dans le sud de la Russie, en accompagnant le prince russe Anatole Demidoff. Partant des dessins réalisés à cette occasion, il a ensuite publié une série de 21 lithographies montrant des réalités de la Munténie, la Moldavie et la Bessarabie. Parmi eux, des planches lithographiées et des dessins préparatoires (traités dans cet article) qui attirent l’attention par la valeur documentaire particulière, en enregistrant jusqu’au niveau de détail architectural plusieurs monuments ecclésiastiques représentatifs : l’église Sf. Gheorghe Nou [Saint Georges nouveau], l’église de la Métropole et l’église Greci de Bucarest (la dernière a été démolie en 1863) et l’église Trei Ierarhi [Trois Hiérarques] de Jassy (représentée avant la restauration controversée réalisée par l’architecte français André Lecomte du Noüy entre 1882 et 1904). De plus, dans le cas de l’église et de l’auberge Greci, les documents artistiques de Raffet restent uniques à ce jour.

Keywords : Auguste Raffet, lithographie, dessin, ethnographie, monuments ecclésiastiques, Principautés Roumaines