L’existentialisme français comme modèle subversifLe cas de N. Steinhardt

ADRIAN MUREȘAN



Abstract: L’article examine les nuances subversives des commentaires des oeuvres des grands intellectuels français que Steinhardt nous a laissés. Son attachement à Gide, Proust, Sartre et Camus, ainsi que son rejet de Valéry, ont des fondements moraux et politiques. En examinant les essais de critique littéraire et culturelle écrits par le moine roumain, l’article vise à souligner les protestations secrètes de Steinhardt contre la tyrannie et son adhésion au modèle français de l’artiste engagé.

Keywords: Steinhardt, existentialisme, Benda, Sartre, Camus, littérature engagée